Accueil Littérature Renée Vivien : ❝Sappho 1900❞

Renée Vivien : ❝Sappho 1900❞

0
0
393
renéevivien

  Poétesse, née en 1877, de son vrai nom Pauline Mary Tarn, Renée Vivien est surnommé “Sappho 1900” pour son ouverte homosexualité. Elle est notamment reconnue comme étant l’une des plus grandes conquêtes de Natalie Barney, une autre poétesse, femme libre et en avance de son temps ; mais fatiguée des infidélités de cette dernière, Renée Vivien renonce à elle et passe de nombreuses années avec une baronne ; Hélène de Zuylen. A seulement 32 ans, Renée se suicide après plusieurs tentatives ; elle était dépressive, anorexique, alcoolique et accablée d’une Parkinson précoce.

Le soir verse les demi-teintes
Et favorise les hymens
Des véroniques, des jacinthes,
Des iris et des cyclamens.

Charmant mes gravités meurtries
De tes baisers légers et froids,
Tu mêles à mes rêveries
L’effleurement blanc de tes doigts.

  Plongée dans ses mélancolies, Renée Vivien, s’inspire de Baudelaire et se voue entièrement à la poésie : sa bibliographie est particulièrement riche, étant l’auteure de 12 recueils en vers et 7 autres en prose, 2 traductions de roman (issue de poétesses grecques), de nombreuses nouvelles, un roman autobiographique et d’autres en collaboration avec son amante, Hélène de Zyulen, sous le nom commun de Paule Riversdale ; et tout ceci en l’espace d’une dizaine d’années. On a également répertorié un grand nombre de ses correspondances enflammées avec ses conquêtes (notamment avec Natalie Barney).  Aujourd’hui, Renée Vivien a une très faible notoriété ; elle n’est reconnue que pour ses relations avec d’autres auteurs plus célèbres, tels que Colette ou André Billy.

Les Succubes disent…

Quittons la léthargie heureuse des maisons,
Le carmin des rosiers et le parfum des pommes
Et les vergers où meurt l’ondoiement des saisons,
Car nous ne sommes plus de la race des hommes.

Nous irons sous les ifs où s’attarde la nuit,
Où le souffle des Morts vole, comme une flamme,
Nous cueillerons les fleurs qui se fanent sans fruit,
Et les âcres printemps nous mordront jusqu’à l’âme.

Viens : nous écouterons, dans un silence amer,
Parmi les chuchotis du vêpre à l’aile brune,
Le rire de la Lune éprise de la Mer,
Le sanglot de la Mer éprise de la Lune.

Tes cheveux livreront leurs éclairs bleus et roux
Au râle impérieux qui sourd de la tourmente,
Mais l’horreur d’être ne ploiera point nos genoux
Dans nos yeux le regard des Succubes fermente.

Les hommes ne verront nos ombres sur leurs seuils
Qu’aux heures où, mêlant l’ardeur denos deux haines,
Nous serons les Banshees qui présagent les deuils
Et les Jettatori des naissances prochaines.

Nos corps insexués s’uniront dans l’effort
Des soupirs, et les pleurs brûleront nos prunelles.
Nous considérerons la splendeur de la Mort
Et la stérilité des choses éternelles.

A la Femme aimée

Lorsque tu vins, à pas réfléchis, dans la brume,
Le ciel mêlait aux ors le cristal et l’airain.
Ton corps se devinait, ondoiement incertain,
Plus souple que la vague et plus frais que l’écume.
Le soir d’été semblait un rêve oriental
De rose et de santal.

Je tremblais. De longs lys religieux et blêmes
Se mouraient dans tes mains, comme des cierges froids.
Leurs parfums expirants s’échappaient de tes doigts
En le souffle pâmé des angoisses suprêmes.
De tes clairs vêtements s’exhalaient tour à tour
L’agonie et l’amour.

Je sentis frissonner sur mes lèvres muettes
La douceur et l’effroi de ton premier baiser.
Sous tes pas, j’entendis les lyres se briser
En criant vers le ciel l’ennui fier des poètes
Parmi des flots de sons languissamment décrus,
Blonde, tu m’apparus.

Et l’esprit assoiffé d’éternel, d’impossible,
D’infini, je voulus moduler largement
Un hymne de magie et d’émerveillement.
Mais la strophe monta bégayante et pénible,
Reflet naïf, écho puéril, vol heurté,
Vers ta Divinité.

 

Charger d'autres articles liés
  • tu

    Tomi Ungerer

    Bon, voici un artiste d’une très grande notoriété ; il serait presque inutile de le …
  • blacksad4

    Blacksad

    Juan Diaz Canales, scénariste espagnol de bande dessinée, propose une série policière vint…
  • groupeconcorde

    Concorde

    Concorde est un groupe de pop/rock français composé de 4 musiciens ; Clément Froissard (gu…
Charger d'autres écrits par yassandea
Charger d'autres écrits dans Littérature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Blacksad

Juan Diaz Canales, scénariste espagnol de bande dessinée, propose une série policière vint…